L’assurance pour animaux diffère néanmoins de l’assurance pour homme dans la définition où les interventions inscrites sur la feuille de soins ne sont pas les mêmes. En effet, pour les animaux,

il s’agit plus de check up de vaccination, de soins médicaux simples chez le vétérinaire… Ce n’est que très rarement qu’il y a hospitalisations et interventions chirurgicales en cas de maladie ou d’accidents.

Les premières sont en général les moins chères et elles ne couvrent qu’une partie des dépenses que vous aurez engagées pour votre animal domestique. Ce qui comporte la prise en charge en cas d’accidents, d’entrée à l’hopital ou de chirurgie.

Quelle option choisir pour sa @mutuelle-animaux ?

quel que soit le type d’assurance animaux que vous recherchez, les formules restent approximativement les mêmes.

il y a certaines assurances qui proposent un remboursement des interventions de prévention comme les vaccins et les vermifuges, ou aussi un remboursement pour les détartrages. Mais, une nouvelle fois, ce n’est pas une règle indeniable.

Pour les maladies habituelles telles qu’une gastro-entérite, le simple traitement coûtera près de cent €, tout comme le traitement pour une otite ou les soins pour une simple toux sans complication.

Pourtant, moins de 3% des maîtres français ont souscrit à une assurance pour chien ou une assurance pour félin. En comparaison, 40% des britanniques et 80% des suédois ont une assurance pour leur animal.

Catégories :