Il n’y a aucune difficultées à prendre soin des animaux, et à leur fournir une toiture agréable ainsi qu’un foyer appréciant. Mais à quel prix ? Y avez-vous déjà pensé ?

il s’agit plus de contrôle de vaccination, de soins médicaux simples chez le vétérinaire… Ce n’est que très pas souvent qu’il y a hospitalisations et prestations chirurgicales en cas de maladie ou d’accidents.

Ajoutez à ces derniers la méthode de calcul de la cotisation mensuelle ainsi que l’offre de base aux garanties pour choisir la bonne assurance animaux qui vous avantagera.

les analyses et radios ou autres examens médicaux, les opérations chirurgicales. Comme cette formule est la moins chère proposée, ses garanties ne sont malheureusement pas complètes. cependant, elle vous permettra d’alléger les dépenses pour la santé de votre chien.

Les formules intermédiaires couvrent les situations d’urgence mais également les frais dépensés engagées pour des maladies bénignes. Elles couvrent aussi les soins dentaires occasionnels comme pour le cas d’une extraction de dents infectées.

Pour les infections habituelles telles qu’une gastro-entérite, le simple traitement coûtera près de cent euros, tout comme le traitement pour une otite ou les soins pour une simple toux sans complication.

Et en cas d’accident, l’addition peut vite se saler : pour un chien qu’il y a renverser par une automobile, il faut compter 1. 500 € en opérations et rééducation. S’il est malade et qu’il y a de lourdes prestations, les frais peuvent atteindre 3. 000 €.

Catégories :