Assurer son animal de compagnie : pourquoi et de quelle manière ?

Vous adorez les animaux. Vous avez un chien, un félin, et sans doute même des oiseaux, un poisson rougeâtre et un hamster.

La mutuelle chien ou félin impose toutefois un plafond de remboursement, une franchise, et un taux de remboursement qui lui sont propres. Ce sont donc les critères qu’il faut retenir pour choisir la bonne mutuelle chien ou @mutuelle-animaux qui vous conviendra.

Ajoutez à ceux-ci la méthode de calcul de la cotisation mensuelle ainsi que l’offre de base aux garanties pour se décider la bonne assurance animaux qui vous avantagera.

Vous disposez même d’une compensation en cas de fugue de votre animal, de vol ou de perte. il y a des compagnies qui proposent une assurance chien en cas de décès de celui-ci. Les coûts d’euthanasie et de crémation peuvent être remboursés. En revanche, ce type de option est rare sur le marché.

Les options premium sont beaucoup plus larges, mais elles ont un coût assez élevé. En effectivement, ces options prennent toutes vos dépenses en charge. peu importe l’intervention dont votre chien a besoin, votre contrat d’assurance chien premium réglera toutes les frais dépensés.

Chaque assurance pose leurs exclusions. A la souscription il faudra appuyer sur le fait que à l’assureur les antécédents santé de votre animal. Ce dernier vous proposera alors un contrat approprié. Sans faute de votre avis sur le parcours santé, vous vous constaterez refuser tous remboursements concernant le passé santé de votre bête.

Et en cas d’accident, l’addition peut vite se saler : pour un chien qu’il y a renverser par une automobile, il faut compter 1. 500 € en opérations et rééducation. S’il est malade et qu’il y a de lourdes interventions, les frais pouraient atteindre 3. 000 €.

Catégories :