Combien dépensez-vous par mois pour l’alimentation, l’entretien et les soins médicaux de votre chien ? Combien vous coûte un contrôle chez le vétérinaire ou les interventions inscrites sur la feuille de soins de vos chiens et chats ? Sans vraiment l’avouer, vous êtes sûrement conscients que cela fait quand même une coquette somme.

La mutuelle chien ou chat impose toutefois un plafond de remboursement, une franchise, et un taux de remboursement qui lui sont propres. Ce sont donc les critères qu’il faut garder pour choisir la bonne mutuelle chien ou @mutuelle-animaux qui vous conviendra.

Une assurance chien est la plus connue actuellement parce que les Français adorent particulièrement les chiens. Vous obtiendrez donc plus de propositions concernant une assurance chien et chat qu’une assurance poisson ou hamster.

Vous disposez même d’une compensation en cas de fugue de votre animal, de vol ou de perte. il existe des compagnies qui proposent une assurance chien en cas de décès de celui-ci. Les coûts d’euthanasie et de crémation peuvent être remboursés. En revanche, ce genre de formule est rare sur le marché.

une mutuelle pour animaux domestiques vous aide beaucoup dans leur entretien et dans la préservation de leur santé. Grâce aux options de remboursement disponibles, vous pouvez disposer d’une économie rare.

Constatez par vous-même avec les exemples plus bas les coûts de santé animale. en ce qui concerne les soins courants, une simple visite chez le vétérinaire coûte trente euros, un audit de sang ou d’urine entre cinquante et cent euros.

Et en cas d’accident, l’addition peut vite se saler : pour un chien qu’il y a renverser par une automobile, il faut compter 1. 500 € en opérations et rééducation. S’il est malade et qu’il y a de lourdes prestations, les frais pouraient atteindre 3. 000 €.

Catégories :