Combien dépensez-vous par mois pour l’alimentation, l’entretien et les soins médicaux de votre chien ? Combien vous coûte un contrôle chez le vétérinaire ou les interventions inscrites sur la feuille de soins de vos chiens et chats ? Sans véritablement l’avouer, vous êtes à coup sûr conscients que cela fait quand même une coquette somme.

La mutuelle chien ou chat impose toutefois un plafond de remboursement, une franchise, et un taux de remboursement qui lui sont propres. Ce sont donc les critères qu’il faut retenir pour choisir la bonne mutuelle chien ou @mutuelle-animaux qui vous conviendra.

Les offres complètes sont plus chères, mais elles proposent de plus importantes garanties. En effectivement, vous pourrez prétendre à un remboursement de tous vos dépenses de santé, qu’ils soient occasionnels ou pas.

Les coûts d’euthanasie et de crémation peuvent être remboursés. En revanche, ce type de formule est rare sur le marché.

il existe certaines mutuelles qui proposent un remboursement des prestations de prévention comme les vaccins et les vermifuges, ou aussi un remboursement pour les détartrages. Mais, encore une fois, ce n’est pas une règle indeniable.

en ce qui concerne les chats : péritonite, leucopénie, immunodépression et pour finir le virus leucomogène. Principalement, les exclusions sont sur ces genres d’affections. Certaines compagnies ajoutent comme exclusions la césarienne, la stérilisation mais pas les soins santé suite à ce type d’acte.

Pourtant, moins de 3% des maîtres français ont enregistré à une assurance pour chien ou une assurance pour félin. En comparaison, 40% des britanniques et 80% des suédois ont une assurance pour leur animal.

Catégories :