L’assurance pour animaux diffère néanmoins de l’assurance pour homme dans la définition où les interventions inscrites sur la feuille de soins ne sont pas les mêmes. En effectivement, pour les animaux,

tout comme cela peut être un remboursement partiel ou en totalité. Autrement dit, cela concerne à la fois les vaccins, les soins dentaires, les médicaments et les soins en cas de maladie ou d’accidents ainsi que les études et les opérations.

Ajoutez à ces derniers la méthode de calcul de la cotisation mensuelle ainsi que l’offre de base aux garanties pour choisir la bonne assurance animaux qui vous avantagera.

Les frais d’euthanasie et de crémation peuvent être remboursés. En revanche, ce type de formule est rare sur le marché.

Les options intermédiaires couvrent les situations en urgence mais aussi les dépenses engagées pour des maladies bénignes. Elles couvrent également les soins dentaires ponctuels comme pour le cas d’une extraction de une denture infectées.

Pour les maladies courantes telles qu’une gastro-entérite, le simple traitement coûtera près de cent €, tout comme le traitement pour une otite ou les soins pour une simple toux sans complication.

Pourtant, moins de 3% des maîtres français ont souscrit à une assurance pour chien ou une assurance pour félin. En comparaison, 40% des britanniques et 80% des suédois ont une assurance pour leur animal.

Catégories :