Alors quelle est la solution ? Tout comme pour les hommes, des compagnies d assurance proposent des formules qui vous simplifient la vie.

tout comme cela peut être un remboursement partiel ou en totalité. Autrement dit, cela concerne à la fois les vaccins, les soins dentaires, les médicaments et les soins en cas de maladie ou d’accidents ainsi que les études et les opérations.

Ajoutez à ces derniers la méthode de calcul de la cotisation mensuelle ainsi que l’offre de base aux garanties pour choisir la bonne assurance animaux qui vous avantagera.

les études et radios ou autres examens médicaux, les opérations chirurgicales. Comme cette option est la moins couteuse proposée, ses garanties ne sont malheureusement pas complètes. toutefois, elle vous permettra d’alléger les charges pour la santé de votre chien.

il y a certaines assurances qui proposent un remboursement des interventions de prévention comme les vaccins et les vermifuges, ou aussi un remboursement pour les détartrages. Mais, encore une fois, ce n’est pas une règle indispensable.

en ce qui concerne les chats : péritonite, leucopénie, immunodépression et pour finir le malware leucomogène. Principalement, les exclusions sont sur ces types d’affections. Certaines compagnies rajoutent comme exclusions la césarienne, la stérilisation mais pas les soins santé suite à ce genre d’acte.

Et en cas d’accident, l’addition peut vite se saler : pour un chien qui se fait renverser par une automobile, il faut compter 1. 500 € en opérations et rééducation. S’il est malade et qu’il y a de lourdes prestations, les frais pouraient atteindre 3. 000 euros.

Catégories :