L’assurance pour animaux diffère néanmoins de l’assurance pour humain dans la définition où les interventions inscrites sur la feuille de soins ne sont pas les mêmes. En effet, pour les animaux,

il s’agit plus de check up de vaccination, de soins médicaux simples chez le vétérinaire… Ce n’est que très pas souvent qu’il y a hospitalisations et interventions chirurgicales en cas de maladie ou d’accidents.

Les premières sont en règle générale les moins onéreuses et elles ne couvrent qu’une partie que vous aurez engagées pour votre animal de compagnie. Ce qui inclut la prise en charge en cas d’accidents, d’entrée à l’hopital ou de chirurgie.

Dans la formule basique ou économique, la @mutuelle-animaux rembourse une partie ou la totalité des frais importants pour la santé de votre chien. Cela inclut notamment les frais engagés pour les incidents, les hospitalisations,

Et enfin, il y a les options dites dangereuses. Elles incluent une souscription à une responsabilité civile dans votre contrat. Cette clause est spécialement avantageuse pour les personnes qui font des pratiques sportives avec leurs animaux de compagnies.

En quoi la @mutuelle-animaux vous aide t’elle?

Chaque assurance pose leurs exclusions. A la souscription vous devrez signaler à l’assureur les antécédents santé de votre animal. Ce dernier vous proposera alors un contrat adéquat. Sans faute en accord sur le parcours santé, vous vous constaterez refuser tous remboursements concernant loin derrière nous santé de votre bête.

Pourtant, moins de 3% des maîtres français ont souscrit à une assurance pour chien ou une assurance pour félin. En comparaison, 40% des britanniques et 80% des suédois ont une assurance pour leur animal.

Catégories :