Assurer son animal de compagnie : pourquoi et comment ?

Vous adorez les animaux. Vous avez un chien, un chat, et peut-être même des oiseaux, un poisson rouge et un hamster.

tout comme cela peut être un remboursement partiel ou en totalité. Autrement dit, cela concerne à la fois les vaccins, les soins dentaires, les médicaments et les soins en cas de maladie ou d’accidents ainsi que les analyses et les opérations.

Ajoutez à ceux-ci la méthode de calcul de la cotisation mensuelle ainsi que l’offre de base aux garanties pour choisir la bonne assurance animaux qui vous avantagera.

Vous disposez même d’une compensation en cas de fugue de votre animal, de vol ou de perte. il y a des compagnies qui proposent une assurance chien en cas de décès de celui-ci. Les frais d’euthanasie et de crémation peuvent être remboursés. En revanche, ce type de option est rare sur le marché.

Les options intermédiaires couvrent les situations en urgence mais aussi les frais dépensés engagées pour des maladies bénignes. Elles couvrent aussi les soins dentaires ponctuels comme pour le cas d’une extraction de une denture infectées.

Constatez par vous-même avec les exemples dans les paragraphes suivants les coûts de santé animale. en ce qui concerne les soins courants, une simple révision chez le vétérinaire coûte trente euros, un audit de sang ou d’urine entre cinquante et cent €.

Et en cas d’accident, l’addition peut rapidement se saler : pour un chien qu’il y a renverser par une voiture, il faut compter 1. 500 € en opérations et rééducation. S’il est malade et qu’il y a de lourdes interventions, les coûts peuvent atteindre 3. 000 €.

Catégories :