Assurer son animal domestique : pourquoi et de quelle façon ?

Vous adorez les animaux. Vous avez un chien, un chat, et peut-être même des oiseaux, un poisson rouge bordeaux et un hamster.

L’assurance pour animaux couvre ainsi différentes prestations pour le confort et la santé de l’animal domestique que vous avez chez vous. Pour les connaître toutes, il faut confronter les différentes offres qui se trouvent sur le marché

Les premières sont en règle générale les moins chères et elles ne couvrent qu’une partie que vous aurez engagées pour votre animal domestique. Ce qui inclut la prise en charge en cas d’accidents, d’entrée en clinique ou de chirurgie.

Vous disposez même d’une compensation en cas de fugue de votre animal, de vol ou de perte. il existe des compagnies qui proposent une assurance chien en cas de décès de celui-ci. Les frais d’euthanasie et de crémation peuvent être remboursés. En revanche, ce genre de option est rare sur le marché.

Les options intermédiaires couvrent les situations d’urgence mais également les dépenses engagées pour des maladies bénignes. Elles couvrent aussi les soins dentaires occasionnels comme pour le cas d’une extraction de une denture infectées.

concernant les chats : péritonite, leucopénie, immunodépression et enfin le virus leucomogène. Principalement, les exclusions sont sur ces types d’affections. Certaines compagnies ajoutent comme exclusions la césarienne, la stérilisation mais pas les soins santé suite à ce genre d’acte.

Et en cas d’accident, l’addition peut rapidement se saler : pour un chien qui se fait renverser par une voiture, il faut compter 1. 500 euros en opérations et rééducation. S’il est malade et qu’il y a de lourdes prestations, les coûts pouraient atteindre 3. 000 euros.

Catégories :