Alors quelle est la solution ? Tout comme pour les humains, des compagnies d assurance proposent des options qui vous simplifient la vie.

tout comme cela peut être un remboursement partiel ou en totalité. Autrement dit, cela concerne à la fois les vaccins, les soins dentaires, les médicaments et les soins en cas de maladie ou d’accidents ainsi que les analyses et les opérations.

Les premières sont en général les moins chères et elles ne couvrent qu’une partie que vous aurez engagées pour votre animal de compagnie. Ce qui comporte la prise en charge en cas d’accidents, d’entrée à l’hopital ou de chirurgie.

Dans la option classsique ou économique, la @mutuelle-animaux rembourse une partie ou la totalité des coûts importants pour la santé de votre chien. Cela comporte notamment les coûts enrolés pour les accidents, les hospitalisations,

il existe certaines assurances qui proposent un remboursement des interventions de prévention comme les vaccins et les vermifuges, ou aussi un remboursement pour les détartrages. Mais, une nouvelle fois, ce n’est pas une règle absolue.

Pour les infections courantes telles qu’une gastro-entérite, le simple traitement coûtera près de cent €, tout comme le traitement pour une otite ou les soins pour une simple toux sans complication.

Pourtant, moins de 3% des maîtres français ont souscrit à une assurance pour chien ou une assurance pour chat. En comparaison, 40% des britanniques et 80% des suédois ont une assurance pour leur animal.

Catégories :