Assurer son animal de compagnie : pourquoi et de quelle manière ?

Vous adorez les animaux. Vous avez un chien, un chat, et peut-être même des oiseaux, un poisson rougeâtre et un hamster.

La mutuelle chien ou félin impose toutefois un plafond de remboursement, une franchise, et un taux de remboursement qui lui sont propres. Ce sont donc les critères qu’il faut retenir pour choisir la bonne mutuelle chien ou @mutuelle-animaux qui vous ira.

Les offres complètes sont plus onéreuses, mais elles proposent de plus importantes garanties. En effet, vous pourrez prétendre à un remboursement de tous vos dépenses de santé, qu’ils soient occasionnels ou pas.

Vous disposez même d’une compensation en cas de fugue de votre animal, de vol ou de perte. il existe des compagnies qui proposent une assurance chien en cas de décès de celui-ci. Les coûts d’euthanasie et de crémation peuvent être remboursés. En revanche, ce genre de formule est rare sur le marché.

Vous pouvez même faire un bilan complet de la santé de votre chien en fonction de vos attentes. Habituellement, le forfait se fait annuellement pour une meilleure organisation.

Chaque assurance pose leurs exclusions. A la souscription il faudra appuyer sur le fait que à l’assureur les antécédents santé de votre animal. Ce dernier vous proposera alors un contrat approprié. Sans faute d’accord sur le parcours santé, vous vous constaterez refuser tous remboursements concernant loin derrière nous santé de votre bête.

Et en cas d’accident, l’addition peut rapidement se saler : pour un chien qu’il y a renverser par une automobile, il faut compter 1. 500 € en opérations et rééducation. S’il est malade et qu’il y a de lourdes prestations, les coûts peuvent atteindre 3. 000 €.

Catégories :