Elles proposent de vous rembourser une partie ou la totalité de vos dépenses concernant votre animal de compagnie, qu’il s’agisse de félin, de chien, de poissons ou d’oiseau.

La mutuelle chien ou félin impose toutefois un plafond de remboursement, une franchise, et un taux de remboursement qui lui sont propres. Ce sont donc les critères qu’il faut conserver pour choisir la bonne mutuelle chien ou @mutuelle-animaux qui vous satisfera.

Les premières sont généralement les moins chères et elles ne couvrent qu’une partie des dépenses que vous aurez engagées pour votre animal domestique. Ce qui comporte la prise en charge en cas d’accidents, d’hospitalisation ou de chirurgie.

Vous disposez même d’une compensation en cas de fugue de votre animal, de vol ou de perte. il existe des compagnies qui proposent une assurance chien en cas de décès de celui-ci. Les coûts d’euthanasie et de crémation peuvent être remboursés. En revanche, ce type de option est rare sur le marché.

il y a certaines assurances qui proposent un remboursement des prestations de prévention comme les vaccins et les vermifuges, ou encore un remboursement pour les détartrages. Mais, encore une fois, ce n’est pas une règle indispensable.

Pour les maladies courantes telles qu’une gastro-entérite, le simple traitement coûtera près de cent €, tout comme le traitement pour une otite ou les soins pour une simple toux sans complication.

Catégories :