Elles proposent de vous rembourser une partie ou la totalité de vos dépenses concernant votre animal domestique, qu’il s’agisse de chat, de chien, de poissons ou d’oiseau.

La mutuelle chien ou félin impose toutefois un plafond de remboursement, une franchise, et un taux de remboursement qui lui sont propres. Ce sont donc les critères qu’il faut retenir pour choisir la bonne mutuelle chien ou @mutuelle-animaux qui vous ira.

Une assurance chien est la plus populaire actuellement parce que les Français aiment spécialement les chiens. Vous trouverez donc plus de propositions concernant une assurance chien et chat qu’une assurance poisson ou hamster.

les analyses et radios ou autres examens médicaux, les opérations chirurgicales. Comme cette formule est la moins chère proposée, ses garanties ne sont malheureusement pas complètes. cependant, elle vous permettra d’alléger les dépenses pour la santé de votre chien.

Les options intermédiaires couvrent les situations en urgence mais également les charges engagées pour des maladies bénignes. Elles couvrent également les soins dentaires ponctuels comme pour le cas d’une extraction de dents infectées.

Chaque assurance pose leurs exclusions. A la souscription il faudra signaler à l’assureur les antécédents santé de votre animal. Ce dernier vous proposera alors un contrat conforme. Sans faute de votre avis sur le parcours santé, vous vous constaterez refuser tous remboursements concernant le passé santé de votre bête.

Et en cas d’accident, l’addition peut rapidement se saler : pour un chien qui se fait renverser par une voiture, il faut compter 1. 500 € en opérations et rééducation. S’il est malade et qu’il y a de lourdes prestations, les coûts peuvent atteindre 3. 000 €.

Catégories :